Menu

Histoire et patrimoine

La commune est située à une dizaine de km à l’est de Colmar. Les habitants s’appellent les Muntzenheimois.

  • Nombre d’habitants : 1157 (INSEE 2015)
  • Superficie : 648 ha
  • Altitude : 181 - 187 m.
  • Cours d’eau : le canal de Colmar, la Rigole de Widensolen (ou canal Vauban), la Blind.

Situation administrative

Muntzenheim appartient au canton de Colmar Est depuis 2015 et à l’arrondissement de Colmar-Ribeauvillé. Elle a rejoint Colmar Agglomération le 1er janvier 2016, après avoir fait partie de la Communauté de communes du pays du Ried Brun, de 1996 à 2015.

La commune dépend du Scot Colmar-Rhin-Vosges.

Un peu d’histoire

Les origines du village sont mal connues. Muntzenheim était  au Moyen-âge  orthographié Monesensisheim : un nom qui pourrait provenir d'un vestige romain (la maison de Munzini) ou de Munzo, un franc fondateur du village. Il est cité pour la première fois à l’époque mérovingienne en 675. Au  Xe siècle, il passe aux mains des comtes de Horbourg. En 1324, Muntzenheim est vendu avec l’ensemble des biens des Horbourg aux comtes de Wurtemberg. Du XIVe au XVIe siècle, les familles des Ribeaupierre et des Wurtemberg  se partagent la jouissance de Muntzenheim. Les Wurtemberg y  introduisent la Réforme luthérienne entre 1544 et 1548, selon la coutume qui voulait que la religion du prince soit également celle de son royaume et de ses sujets. Dans les années 1680, la paroisse subit la loi du Simultaneum, mais elle demeure majoritairement protestante. La cure catholique ne résiste pas à la Révolution.

Lors des combats de la poche de Colmar, la commune est  libérée le 31 janvier 1945 par la 5e division blindée française.

Blason

Blason de Muntzenheim

« Parti, au premier de sinople, au soleil non figuré d’or, au second d'argent à la barre de gueules »
Ces armoiries ont été adoptées officiellement en 1978, elles reprennent celles d'une famille noble du même nom que le village, mentionnée du  XIIIe au XVe siècle, en y ajoutant « au soleil non figuré d’or », considéré comme  l’emblème de Muntzenheim.

Patrimoine

L’église Saint-Urbain

L’édifice construit au XIe siècle présente l’aspect trapu des églises fortifiées, une tour-chœur de type roman est ajoutée au XIIIe siècle. Au fil des siècles,  transformations et rénovations se sont succédé pour aboutir à l’église actuelle. Elle est dédiée à St Urbain, et sert aux cultes protestant et catholique.

Dalle funéraire (1692)

Une pierre tombale en grès rose de la fin du XVIIe siècle de Jean-Jacques Walther, pasteur du village et vicaire à la cour des Wurtemberg à Montbéliard, est conservée  à l’intérieur de l’église et est classée aux monuments historiques.

Meule (XIXe siècle)

Vestige d’un ancien moulin à huile qui était en fonction jusqu’à la 2e guerre mondiale dans une ferme.

La Poste

Elle occupe le bâtiment de l’ancienne gare bâtie sous l’occupation allemande, lors de la mise en place du train reliant Colmar à Marckolsheim.

Monument aux morts

Adossé au clocher de l’église, il est construit en 1923 et  est consacré aux morts de la 1ère guerre mondiale. Restauré après la Libération, les noms des victimes des deux guerres sont gravés sur des plaques en marbre.

Habitations

Quelques fermes anciennes remarquables à pans de bois, typiques de la région, témoignent de la vocation au départ essentiellement agricole du village.

Les activités économiques se sont diversifiées avec l’arrivée d’artisans et de prestataires de service, et encore renforcées par la nouvelle zone artisanale, opérationnelle en 2016.

Sources :
Le Patrimoine des communes du Haut-Rhin, éd. Flohic
Archives Départementales du Haut-Rhin

Retour en haut